BC.GAMERéclamez 5 BTC maintenant

La Russie devient la deuxième puissance minière de Bitcoin

Prise rapide
  • Les investissements stratégiques stimulent le hashrate russe.
  • Les avancées réglementaires favorisent l’expansion de la cryptographie en Russie.
BC.GAMEBCGAME - Le meilleur casino, bonus quotidien gratuit de 5 BTC !BC.GAME Bonus quotidien gratuit de 5 BTC !
S'inscrire maintenant

Dans le cadre d'une démarche stratégique qui a redéfini le paysage mondial du minage de crypto-monnaie, la Russie est devenue la deuxième plus grande puissance minière de Bitcoin au monde, se classant juste derrière les États-Unis en termes de contribution au hashrate mondial.

Cette avancée fait suite à un investissement ambitieux du pays, qui comprenait l’ouverture d’une vaste opération minière en Éthiopie, avec des plans pour une expansion continue du secteur de la cryptographie.

Les efforts de la Russie pour grimper dans les classements miniers mondiaux s'accompagnent d'une potentielle avancée réglementaire, qui vise non seulement à libéraliser le Bitcoin et ses activités connexes, telles que l'exploitation minière et les exportations, mais également à reconnaître la crypto-monnaie comme un actif précieux, comparable au gaz naturel. . Cette évolution marque un contraste important avec la position historiquement prudente de la Banque centrale russe à l’égard du Bitcoin.

Le dernier projet de BitCluster, un fournisseur russe de technologie minière, a abouti à la construction d'un centre de données de 120 mégawatts (MW) à Addis-Abeba, en Éthiopie. Le centre, qui s'étend sur une superficie de 30.000 XNUMX mètres carrés, répond non seulement aux normes les plus élevées en matière d'exploitation minière moderne, mais bénéficie également d'une solide source d'énergie hydroélectrique provenant du Grand barrage de la Renaissance éthiopienne, le plus grand projet de ce type en Afrique.

Le passage à la deuxième place en tant que superpuissance mondiale dans le domaine du minage de Bitcoin reflète non seulement le succès des investissements dans les infrastructures minières, mais également un changement stratégique dans le paysage réglementaire russe. Avec une part de hashrate passée de 4,66% en janvier 2022 à des chiffres bien plus impressionnants récemment, selon le « Bitcoin Mining Council », la Russie montre sa capacité à s’adapter et à innover dans le secteur crypto.

Lire aussi:   Les prix du Bitcoin et de l'Ethereum restent forts, le PEPE ouvre un rallye

Bien qu'elle soit encore entourée de spéculations non confirmées, la montée de la Russie en tant que leader dans l'exploitation minière de Bitcoin suggère un avenir dans lequel la nation non seulement rivalisera face à face avec les États-Unis en termes de puissance de calcul, mais établira également un nouveau paradigme pour la réglementation. et l’acceptation des crypto-monnaies à l’échelle mondiale.

Disclaimer: Les points de vue et opinions exprimés par l'auteur, ou toute personne mentionnée dans cet article, sont à titre informatif uniquement et ne constituent pas des conseils financiers, d'investissement ou autres. Investir ou échanger des crypto-monnaies comporte un risque de perte financière.
Total
0
Partages

Articles connexes